Le treuil TLPC Paillardet : la polyvalence de levage pour vos chantiers

Présentation du treuil TLPC

Le treuil TLPC Paillardet est un treuil compact portatif utilisable sur tous chantiers.

Il présente les caractéristiques suivantes :

  • Treuil de levage et de halage
  • CMU 0,5T – 1,0T – 1,5T – 2,0T (suivant version)
  • Entrainement par poulie d’adhérence (gorge de coincement)
  • Enroulement de câble/corde séparé (enrouleuse ou au sol)
  • Moteur électrique ou hydraulique (suivant version)
  • Utilisable avec de la corde ou du câble
  • Câble 7 à 12 mm, corde 8 à 14 mm.

Treuil TLPC utilisé pour des travaux sur conduite hydro-électrique.

Caractéristiques

  • Poids : env. 32 kg en hydraulique (sauf 2T 52 kg)
                  env. 61 kg en électrique (sauf 2T 81 kg)
  • Dimensions:
    longueur : 550 à 720 mm
    largeur : 305 mm
    hauteur : 375 mm
  • Vitesse maxi: de 5 à 30 m/min (suivant version)
  • Pilotage par radiocommande 3 boutons ou télécommande filaire
  • agit sur la source d’alimentation (groupe hydraulique ou coffret électrique)

Quelques lois de physique…

  • Masse (m en kg) => liée à l’objet et au matériau
  • Gravité (g en 9,81 m/s-2) => liée à l’attraction de la terre
  • Force: exprimée en Newtons (N) => F = m x g
  • 1 daN = 10 N Le poids P est une force !
  • 1 kN = 1000 N

Toute application de force entraine une réaction égale.

Il faut donc que le point de liaison du treuil soit capable de retenir plus que la CMU, et idéalement au moins 2 à 3 fois la CMU !

Les poulies de renvoi et la charge :

Les poulies de renvoi sont choisies au minimum à 2x la CMU du treuil.

La sécurité

Le matériel et les principes :

  • Vérification régulière de son état, de l’état des pièces d’usure (triangle presseur, vé de la poulie, câble électrique…)
  • Conformité du matériel : ne pas apporter de modifications !
  • Etat de la corde ou du câble
  • Les accessoires, leur état et leur CMU
  • Etre formé et avoir lu la notice d’utilisation
  • Respecter les règlementations en vigueur.

Pendant la mise en œuvre :

  • Ne jamais dépasser la CMU
  • S’assurer que la corde ou le câble sont adaptés aux travaux à réaliser (coeff de sécurité !)
  • Le châssis doit pouvoir s’aligner naturellement, sans décoller de façon excessive
  • Le point de reprise doit être suffisamment dimensionné vis-à-vis de la charge
  • Définir un périmètre de sécurité et le baliser
  • Ne jamais approcher du treuil en fonctionnement
  • Ne jamais lever de personnes
  • Porter des EPI adaptés

Règles de mise en œuvre

Généralités :

  • Châssis à plat sur sol dégagé
  • Ligne de reprise unique, aussi parallèle au sol et courte
    que possible, reliée à la manille du corps de treuil
  • Ligne de câble sans angle trop prononcé (poulie de renvoi au besoin)

 

  • Vérifier systématiquement que le diamètre de la corde ou du câble correspond au modèle de poulie de coincement (S-M-L) :
    • CMU 500daN => poulie S
    • CMU 1.000 et 1.500daN => poulie M
    • CMU 2.000daN => poulie L

Mise en place du câble :

  • Se placer face au réducteur
  • voir fiches de montage et notice
  • Serrage ferme du volant, mais sans effort excessif
  • Resserrer le volant après première mise en tension du câble ou de la corde.

Utilisation du treuil TLPC sur le terrain

Montage recommandé : châssis à plat au sol et libre de se positionner, avec élingage court. 

Montage en vertical vers le haut, demandant une attention particulière à la mise en place.

Travaux RTE sur conduite hydro-électrique.

Exemple d’assemblage.

Avec dérivation du câble.

Travaux ERDF aux Carroz d’Arâches.

Paillardet, les treuils de levage pour tous usages depuis 1961.

Share This